Cadavre exquis

Ah cet article sur Goodlock, voilà au moins 8 mois que j'aurais dû le publier. Même si ce support n'existait que dans ma tête, j'ai toujours voulu parler de Goodlock Escape. Et sans le cacher plus longtemps puisque beaucoup sont au courant, c'est mon établissement chouchou sur Bordeaux. Oui, je vous lâche le morceaux dès l'introduction! Du coup, on y va pour mon avis sur la salle les 7 pêchés capitaux de Goodlock.

Bon avant de tout vous dire dans cet article, sachez que mon avis sur Goodlock est encore plus personnel qu'aucun autre sur le blog. Mouais, les avis c'est toujours personnel, nan! Évidemment... Mais celui-ci est surtout lié à la soirée Halloween que j'ai organisée avec Goodlock pour le collectif des blogueurs bordelais Un Blog, Un Apéro et du fait que je connaissais déjà la salle avant cet événement. Et cela change tout!

J'ai d'ailleurs réalisé un article sur cette soirée et donc j'ai déjà donné mon avis à chaud sur la première salle de Goodlock. Celui-ci se trouve ni sur mon blog personnel (Autour de Cia), ni sur celui-ci (bien sûr), vous pouvez le lire sur le blog du collectif Un Blog, un Apéro. Après cela, difficile de réécrire immédiatement sur Goodlock sans s'auto-plagier. Du coup, j'ai laissé les mois passés en mûrissant mon idée d'ouvrir un blog consacré aux escape games. Plus le temps passait, plus mon avis s'affinait tel un bon vin de bénitier. Et au fur et à mesure des tests de salles, j'ai commencé à comprendre pourquoi Goodlock avait cette place si singulière pour moi.


Avant revenons aux choses Simples, Basiques, Simples, Basiques, ...
Bon Goodlock, qu'est-ce que c'est? Un établissement d'escape games avec un bon trait d'esprit que certains qualifieront de facile et que d'autres comme moi trouvent réjouissant, annonçant même ce qui se présage ici: un "bonne chance" pour vous souhaiter de réussir à traverser le joyeux bordel qui vous attend et réussir à survivre aux idées délicieusement loufoques de Miguel et Aurélie. La mission c'est quand même de rentrer dans l'antre d'un serial killer, je vous le rappelle! Ah bah non, nous n'avons pas commencé à en parler. Bon maintenant vous êtes au courant.

A l'époque, à leur jeune début, qui remonte à moins d'un an, le jeu commençait déjà par le fait de trouver l'établissement. Je tire mon chapeau à Goodlock de ne pas avoir eu besoin d'une plaque en devanture pour qu'on les trouve pendant plus de 6 mois. Cela finissait par être une petite blague! Trouver Goodlock, c'est déjà commencer son aventure. Bon maintenant ce n'est plus possible, l'enseigne est bien là, jouxtée à la sonnette.

Passé la porte, on se retrouve dans une jolie maison bordelaise avec un hall d'attente assez simple. Cela ne donne aucun indice sur ce qui nous attend. Ni d'ailleurs le discours d'accueil tout à fait sympathique de notre hôte. Aller chez Goodlock, c'est un peu comme être accueilli par des bons potes. Simple, sans chichis... Comme si c'était fait pour créer le contraste avec l'aventure folle qui vous attend. Chez Goodlock, on aime vous faire passer d'une extrême à l'autre. Je ne sais pas si cet accueil sobre est voulu mais en tout cas, j'aime cet effet crescendo que cela produit.

Venons en à la mission! Chose rare dans le monde des escapes games, j'ai eu l'occasion de tester la salle deux fois. Une fois en tant que joueur, et une fois avec un rôle de complice du game master. Je remercie Miguel et Aurélie pour cette drôle d'opportunité. Cela reste un de mes meilleurs souvenirs d'escape games.

Et si vous vous posez la question, non cela ne fera pas un article doublement plus long. C'est parti pour le diptyque des 7 pêchés capitaux.


Les 7 Péchés Capitaux
Voilà 10 ans que la chapelle clandestine des fanatiques des « 7 péchés capitaux » a été condamnée suite à la mort sanglante de plusieurs de ses fidèles. Très relayée par la presse, l’affaire a pourtant été étouffée par la police et le meurtrier court toujours.
Depuis peu, des habitants s’inquiètent : une mystérieuse silhouette a été aperçue le soir se rendant sur les lieux.
Courageux ou inconscients, vous décidez de vous y rendre pour découvrir ce qu’il s’y est vraiment passé.


En tant que joueur 


L'idée de tester cette salle ne vient pas de moi, c'est mon amie Agathe qui a fait la réservation et je me suis laissée porter. A l'automne dernier, Goodlock était le petit nouveau sur Bordeaux. On ne savait pas grand chose, cela présageait des surprises.

Et franchement ce jour là notre équipe réduite à trois était celle des bras cassés. Mais au sens propre du terme! Agathe avait le bras en écharpe pour s'être démise l'épaule (tout ça à force de jouer au fouilleur bulldozer dans les escapes! Nan ce n'est pas vrai) et moi j'étais encore une fois au somment de la fièvre et de l'extinction de voix à cause de mon système immunitaire ultra défaillant de personne travaillant avec du public (la vie de game master n'est pas un fleuve tranquille face à tous les microbes qui traînent!). Bref, une seule personne était à 100% présente que ce soit physiquement ou mentalement. Cela n'augurait rien de bon! Et pourtant, et pourtant... 

Résultat premier escape bordelais qui m'a bluffée et surprise. C'est le premier où j'ai compris ce que voulait dire immersion. Le thème est pourtant des plus classiques, savoureux mélange de policier et de d'horreur. Bref, impossible de ne pas penser à l'excellent thriller Seven, ne serait-ce par le nom même de la salle. Mais bon point de Brad pour vous attendre sagement dans cette salle. A la place, c'est l'angoisse qui t'accueille.

Les 7 péchés capitaux, c'était la première salle à Bordeaux avec des décors très soignés ce qui permettait un premier pas vers l'immersion. Depuis beaucoup d'autres escape games aux décors très travaillés ont débarqués. Mais Goodlock, ça était le premier effet wouahh de la ville. Cela a fait monter les escape games bordelais d'un cran. L'espace de la chapelle est incroyable, on s'y croirait. Aucun spoil là dessus puisque si vous lisez le synopsis de la salle, vous savez qu'on vous envoie dans une chapelle. Il y a beaucoup de détails dont certains vous feront sourire. Mention spéciale aux photos de Papa Francesco (voilà j'ai vécu à Rome pendant l'élection de Pape François donc cela m'a fait sourire). Soyez vraiment observateur du décor, et ici pas de problème de hauteur comme dans bien des escape games. Tout compte alors ne perdez pas pied!

La grande réussite de Goodlock pour cette salle, c'est l'emprise qu'elle a sur nos sensations. C'est vraiment le premier escape game à Bordeaux qui a eu un impact directement sur mes émotions (et non cela n'était dû en rien à la fièvre!). Tantôt j'ai flippé (sa mère!), tantôt j'ai ri, tantôt j'ai enragé, ... Bref, si je ne suis pas passée par les 7 pêchés capitaux - bien que j'ai succombé à la gourmandise (encore un coup des lobbies du sucre chez les gérants d'escape games), l'éventail d'émotions dans cette salle était grand.

Pour le coup, on vous propose vraiment de vivre, enfin de ressentir une aventure chez Goodlock. C'est ce que j'aime le plus dans les escape games, qu'ils arrivent à me transporter émotionnellement. En tout cas, Goodlock est l'escape game qui m'a définitivement fait arrêter les bonbons d'avant jeu, puisque pour Halloween nous avions plutôt des insectes à manger. 

Autre réussite de la salle, un déroulement avec une partie fouille originale puisque le game master y a sa place. On en vient au très grand point fort de Goodlock, l'interaction maître du jeu-joueur.  Je ne connais pas un seul joueur à Bordeaux qui ne cite pas Goodlock et les 7 péchés capitaux pour le meilleur moyen de communication pour le game master. Ce dernier chez Goodlock n'est pas seulement là pour donner la minuterie. Cet aspect là m'a tellement marqué que cela fait 8 mois que j'attends de découvrir comment ils feront dans leur nouvelle salle Ticket Gagnant. Franchement pour le moment c'est vraiment ce qu'il me tarde de découvrir sur leur salle. Et je ne doute pas que cela sera réussi...

Niveau énigme, il se passe ce que j'ai tendance à reprocher à beaucoup d'escape games: un début tonitruant mais une fin qui retombe un peu. Le début de jeu dans les 7 péchés capitaux est vraiment peu commun. Il n'y a pas d'autres salles sur Bordeaux avec un tel fonctionnement. C'est à la fois déstabilisant et rafraîchissant. Alors que les énigmes en fin sont plus classiques. Mais comme on est tellement à fond boosté par les débuts fracassants, on reste pris au jeu même si celui-ci redevient conventionnel. L'angoisse et le rire sont toujours là avec l'envie de finir, mais pas dans les mains du serial killer.

En clair, vous passez un excellent moment dans cette salle!


crédit photo: Flora - Chica de revista

En tant que complice


Pour la soirée Halloween d'Un Blog un Apéro, ma seule idée était de venir tester cette salle d'escape game. Son thème mais aussi la personnalisation était une évidence. Et je suis contente que Miguel et Aurélie aient été aussi enthousiastes que moi par cette idée. C'est même aller au delà de ce que j'attendais. Personne n'oubliera cette soirée. D'ailleurs si vous lisez l'article d'Un Blog, un Apéro vous avez un lien vers tous les articles et les vidéos des joueurs présents. En gros, vous pouvez lire les 15 avis de nos blogueurs, et je ne crois pas qu'il y en ait qui soit déçu.

Par cette soirée, tout le monde a compris à quel point le game mastering et l'envers du décor pouvait fasciner. Nous sommes tous rentrés dans la salle de surveillance à tour de rôle et nous nous sommes amusés aux détriments des équipes qui étaient en train de jouer. Je ne compte plus le nombre de fois où je suis rentrée dans la salle pour faire peur aux autres. Bien sûr tout cela était à titre exceptionnel pour ajouter une dimension de stress et de frayeur à cette soirée Halloween. Et encore une fois, cela correspondait bien à l'esprit de Goodlock qui cherche à nous procurer différentes sensations à travers ses salles. Plus les sessions avançaient, plus les idées loufoques sans queue ni tête (ou justement à queue et tête) pleuvaient. La soirée, c'est passée entre cris de terreur et pleurs tellement qu'on était mort de rire. Si bien qu'il a été difficile de quitter les lieux après tout ça.

C'est là que j'ai compris que la place du game mastering était savoureuse. Toujours à flux tendus entre l'aide qu'on apporte mais aussi le malin plaisir de voir la galère. Sachez que dans tout game master a un côté Docteur Jekyll et Mister Hide envers ses joueurs. En tout cas, cela m'a sérieusement donné envie de creuser du côté des coulisses des escape games (d'ouvrir ce blog) et de passer du côté des game master (chose que je fais aujourd'hui). Et j'avoue volontiers que cela serait un plaisir d'animer les 7 péchés capitaux.

Sur la partie complice du game master, je ne vais pas redire ce que j'ai déjà dit sur la salle: super décor, enchainement d'intrigue original, ... Goodlock est le seul établissement d'escape game bordelais qui permette la personnalisation. Celle-ci peut être de plusieurs types:
- jouer un rôle de complice du game master si vous avez déjà fait la salle
- fournir quelques informations sur les joueurs au préalable afin de pimenter la partie
- cacher un cadeau dans la salle
Vous pouvez réserver cette option de personnalisation de la salle en un clic au moment de choisir votre partie. Il vous en coûtera quelques euros supplémentaires, mais franchement par rapport aux moments que vous allez vivre, ça vaut vraiment le coup.

Loin d'être un établissement classique, Goodlock, c'est avant tout de la personnalité. Et ça on ne peut pas dire que Miguel et Aurélie en manque. En résumé, une super salle dans un super établissement tenu par des gens tout aussi supers. Il faut absolument la tester et la retester si vous en avez l'occasion.  Je n'ai pas vraiment de points négatifs à aborder puisque comme je vous l'ai dit en introduction: Goodlock reste mon établissement coup de coeur à Bordeaux pour l'incroyable aventure que j'y ai vécue. Je compte plus le nombre de fois où j'ai recommandé cette salle et je n'ai jamais eu de mauvais retours.

crédit photo: Marine - Histoire de soeur


Du coup pour un peu plus d'objectivité, je vous laisse avec l'habituelle infographie récapitulative et les avis des autres joueurs - bon qui seront tous aussi enthousiaste que le mien. 



Avis de Romain (présent à la soirée Halloween)
"1h de jeu, 1h de frissons, 1h de cris! Une sacrée expérience en immersion totale qui classe les 7 péchés capitaux comme l'un des meilleurs escape games que j'ai faits."

Avis d'Agathe:
"Goodlock épate par son audace, ses décors, son immersion et ses interactions, et son ascenseur émotionnel entre rire et peur : la salle des 7 péchés capitaux est un petit ovni au milieu des salles d’escape classique qui en fait clairement l’une de mes salles préférées ! "

Avis de Marion (présente à la soirée Halloween)
"Les 7 pêchés capitaux, une salle vraiment étonnante ! Ici tout est mis en œuvre pour vous surprendre. Que ce soit par le décor, les énigmes ou encore les échanges avec le game master. Une chose est sûre, c’est une super expérience que j’ai vécue et que je recommande. "


Les 7 péchés capitaux
60 minutes
de 3 à 5 joueurs (2 sur demande)
de 29€ à 22€

 
Goodlock escape 
81 cours Anatole France
33000 Bordeaux
Ouvert du Mardi au Dimanche
De 10h00 à 23h30


Site internet
 Facebook 
 
Connaissez-vous Les 7 péchés capitaux?