Interview

Puisque la curiosité n'est pas un vilain défaut (si si on vous assure!), nous en avons profité pour questionner Stéphane et Quentin, les deux créateurs du Passage. Pour avoir eu les réponses après avoir joué la salle, cela nous éclaire sur certains points et confirme certains que vous avions pressentis. Nous allons vraiment finir par croire à ce bar... et son histoire mystérieuse.

Sur ce blog, nous attachons une grande importance au côté humain. C'est pourquoi nous avons décidé de réaliser de nombreuses interviews de tous les acteurs de l'univers des escape games (joueurs, game-masters, gérants de salles, concepteurs, acteurs, ...). Cela nous permet d'en apprendre plus sur cet univers grâce à la passion des gens qui l'anime. Nous espérons que cette démarche vous plaira autant qu'à nous. 

Les premiers à se lancer dans l'exercice sont deux Stéphane et Quentin du Passage escape game à Bordeaux. Merci à vous les garçons!


  • Pouvez-vous vous présenter? Quel est votre parcours avant d'ouvrir Le Passage?
Nous avons tous les deux 30 ans avec un diplôme d’ingénieur en mécanique. On travaillait dans l’aéronautique et l’aérospatial depuis 6 ans. Stéphane voulait monter un bar et a quitté son travail en mai 2017 pour se lancer dans le projet. Après avoir échangé ensemble j’ai (Quentin) décidé de quitter mon boulot en juillet 2017 pour m’associer avec lui.

  • Pouvez-vous présenter votre établissement, votre salle et le choix du nom (Le Passage)? Quelle est la particularité de votre établissement?
En cours d’aménagement de notre bar, un coup de masse mal placé a mis à jour des zones inconnues de notre bâtiment. Nous avons donc décidé de se frayer un « Passage » pour partir en exploration dans les mystérieuses galeries découvertes. Au bout d’un couloir,  une porte condamnée a fini par céder. Derrière se cachait une étrange machine pleine de secrets…
Le nom nous est donc venu naturellement à force de contempler le passage que l’on avait fait dans le mur de brique.

La particularité de notre établissement ? Sûrement le fait que nous avons un peu subit toute cette histoire et que nous la faisons découvrir au public. Nous avons besoin de groupes de courageux pour réussir à démarrer notre machine et savoir se qu’il se cache dans le passé. Immersion et cohérence sont nos fils conducteurs. Nous attachons une attention particulière à l’expérience de jeu. Notre objectif est de voir tout le monde sortir avec le sourire en ayant passé un bon moment. Le Game Master a un rôle primordial et doit savoir s’adapter à chaque groupe pour répondre aux attentes des différentes joueurs.

  • Etiez-vous joueurs d'escape game afin d'ouvrir Le Passage? Combien en avez-vous testé? Qu'est-ce qui vous a donné envie de créer un escape game?
Oui Stéphane comme moi avions découvert les Escape Game quelques mois/années avant, et nous en faisions régulièrement. Je dirais qu’on en avait fait une dizaine chacun avant d’avoir le projet en tête. Nous manquions de créativité dans nos boulots respectifs et nous avions également une très forte envie de créer notre propre entreprise, l’Escape Game permet de lier les deux.

  • Pourquoi avoir fait le choix de l'indépendance (et non de la franchise)?
Pour la liberté artistique et créative. Bien que les franchises apportent un vrai plus dans la création d’entreprise et la communication au démarrage, elles ne permettent pas la liberté artistique que l’indépendance offre. Nous ne cherchons pas à faire des salles qui soient duplicable dans n’importe quel établissement, mais nous adaptons nos scénarios à notre bâtiment : mécanismes, surprises et décors.

  • Combien de temps cela vous a pris de réaliser votre projet d'escape game?
Nous avons commencé le projet en Mai 2017, les travaux en Novembre 2017 et nous avons ouvert notre première salle en juin 2018. Nous espèrons ouvrir la deuxième salle pour les fêtes de noël 2018.

  • Le Passage se trouve dans le quartier Saint-Michel, était-il important pour vous de rester au centre ville, de ne pas partir à l'extérieur des boulevards ou dans une autre ville autour de Bordeaux?
Nous avions étudié toutes les possibilités géographiques en visitant des locaux situés extra-rocade, intra-rocade et centre-ville. Finalement nous préférions le centre-ville et la découverte de notre local a confirmé notre choix.

  • Avant d'ouvrir qu'est-ce qui a été le plus difficile à réaliser? trouver le local, créer le scenario, adapter la salle au lieu, ...
La partie administrative et les autorisations pour lancer les travaux sont compliquées et très longues. Surtout que cela c’est passé pendant l’été et les vacances ont rallongé le temps de traitement de notre dossier.

Notre scénario a évolué tout au long de la création pour s’adapter au mieux à nos contraintes techniques et au rythme de jeu sans impacter l’immersion et la cohérence. Ce n’est pas toujours simple d’accepter de mettre une bonne idée de côté…. D’ailleurs c’est pour ne pas détériorer la dynamique de jeu que nous somme finalement passé sur un format 70 minutes pour notre première salle.
Pour la partie réalisation, nous avons dû apprendre beaucoup en informatique et électronique afin de réaliser ce que l’on voulait. C’est sûrement ce qui nous a pris le plus de temps.

  • Maintenant que vous avez ouvert, quels sont les défis qui vous attendent?
Se faire connaître et remplir notre salle ! Voilà le premier défi. Les réseaux sociaux et la pub en général ne sont pas nos points forts, on doit encore beaucoup apprendre sur ces sujets-là. Heureusement on est bien entouré pour cela.
Ensuite il va falloir repartir dans la réalisation des autres salles, et puis nous avons encore beaucoup d’idées pour dynamiser ou renouveler l’approche de l’Escape Game.

  • Qu'est-ce qui vous intéresse le plus dans votre métier? Le contact avec le public, la création, la conception, ...
Stéphane comme moi sommes très curieux et aimons apprendre de nouvelles choses régulièrement. Toutes les facettes de notre métier nous intéresse beaucoup aujourd’hui car nous sommes encore loin de tout maîtriser. Mais si nous devions mettre en avant nos affinités je dirais que :
- Stéphane est vraiment attiré par le côté créatif et relation humaine que ce soit avec le public ou avec nos futurs salariés.
- Moi (Quentin) je suis plus attiré par la conception, la réalisation et la gestion de l’entreprise.

  • Comment avez-vous choisi le thème de votre salle (La Lettre d'Einstein)?
Nous avons d’abord imaginé le concept et les principales surprises de la première salle. Puis nous avons fait évoluer le thème au fur et à mesure en fonction des contraintes techniques, et des choix artistiques.

  • Comment avez-vous créé votre salle?
Nous avons défini les principales étapes de jeux et leur durée. Ensuite nous avons mis en place les différentes logiques que nous voulions pour résoudre nos énigmes (coopération, linéarité, manipulation, réflexion, fouille etc….). La concrétisation de nos énigmes s’est faite au fur et à mesure de la réalisation en même temps que la mise au point du scénario.

  • Votre salle est-elle accessible aux débutants? A partir de quel âge est-elle accessible?
Jusqu’à maintenant, nous avons eu une trentaine de groupes de tout niveau. Cela nous permet d’avoir assez de recul sur la difficulté de notre salle. Nous avons fait le choix de casser les codes de l’Escape Game et le réalisme/cohérence de certains décors ont tendance à désorienter les joueurs (ce sont les principaux retour que nous avons eu). Mais on s’aperçoit que ce ne sont pas forcément les groupes débutants qui sont les plus en difficultés car il ne sont pas formatés à une logique particulière. Une fois qu’ils sont entrés dans l’histoire ils s’en sortent plutôt bien généralement. A l’inverse, les groupes qui ont plus d’expérience ont parfois du mal à retrouver leur repère et peuvent perdre un temps précieux au début de l’aventure, qu’ils arrivent à rattraper grâce à leurs expériences et leur organisations.

Nous annonçons une difficulté de 4/5 pour notre salle « La lettre d’Einstein ».

Nous n’acceptons pas les enfants de moins de 8 ans et déconseillons aux moins de 12 ans. Seules les personnes de plus de 16 ans pourront jouer sans être accompagnées d’adulte. Mais nous travaillons pour adapter la salle aux enfants pour pouvoir les accueillir.

  • Quels seraient vos conseils pour les joueurs qui viennent chez vous?
Venez à 4, oubliez ce que vous avez vu ailleurs et laisser vous portez par le charme des lieux pendant 70 minutes d’aventures.

toujours pas de réponse sur ce lobbie du bonbon chez les proprios d'escape games! Mais pourquoiiiii...

Stéphane, Quentin, merci pour votre temps et vos réponses.  
Bravo pour votre premier salle (retrouvez notre avis sur la Lettre d'Einstein ici). On attend avec impatience votre seconde salle. 

La lettre d'Einstein
70 minutes
de 3 à 5 joueurs
de 29€ à 22€
réduction pour les étudiants
Offre d'ouverture -20% jusqu'au 31 juillet
REDUC20

 LE PASSAGE
Tram A / C : Porte de Bourgogne
Bus 24 : Porte de Bourgogne
Ouvert du Mardi au Dimanche
De 10h45 à 23h 
Connaissez-vous Le Passage Escape game?